Ryan Remiorz / La Presse Canadienne Guy Turcotte

SAINT-JÉRÔME, Qc – Pour une septième journée, les jurés au procès de Guy Turcotte s’enferment dans une pièce dimanche pour continuer à décider du sort de l’homme accusé du meurtre de ses deux enfants.

Les 11 jurés ont débuté leurs délibérations lundi après-midi au palais de justice de Saint-Jérôme.

Depuis lundi, ils se sont manifestés trois fois: la première pour demander au juge copie d’un article du Code criminel, la seconde pour réentendre le témoignage d’un psychiatre et la dernière, samedi, afin de requérir une clarification au sujet de la non responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux.

Le procès de Guy Turcotte a débuté à la mi-septembre.

Les jurés peuvent rendre un verdict à tout moment et peuvent choisir le nombre d’heures qu’ils délibèrent dans une journée.

L’ex-cardiologue a été accusé du meurtre d’Anne-Sophie, trois ans, et d’Olivier, cinq ans, le 20 février 2009.

Il a admis avoir causé leur mort mais a présenté une défense de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!