OTTAWA – La promesse électorale des libéraux de hausser le taux d’imposition des contribuables les mieux nantis et de réduire celui d’autres contribuables comptant un revenu moindre a été adoptée par la Chambre des communes, mercredi.

Les députés ont voté à 230 voix contre 95 en faveur d’une motion de voies et moyens comprenant une série de modifications sur le plan fiscal qui retrancheront environ 1,2 milliard $ à chaque exercice des coffres de l’État au cours des cinq prochaines années.

Le nouveau gouvernement libéral avait dit croire que les deux mesures combinées auraient peu ou pas d’impact sur ses revenus.

À compter du 1er janvier, le taux d’imposition pour les revenus se situant entre 45 282 $ et 90 563 $ passera de 22 à 20,5 pour cent alors que celui pour les revenus de plus de 200 000 $ passera de 29 à 33 pour cent.

Des détracteurs ont affirmé que ces réductions devraient aussi s’appliquer aux revenus de moins de 45 282 $.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!