HALIFAX – Le matelot de première classe de la Marine royale canadienne qui était porté disparu depuis le 21 novembre dernier en Nouvelle-Écosse a été retrouvé mort, lundi.

Le cadavre de Benoît Bilodeau, qui était âgé de 48 ans, a été localisé en après-midi par un passant dans un sentier pédestre, en secteur boisé, près de Shearwater là où il demeurait. La triste découverte a été confirmée par la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Il travaillait dans un chantier naval de la région même s’il vivait sur une base de la Marine. Selon certaines sources, il était originaire de Fermont, dans le nord du Québec.

La GRC a déjà conclu que M.Bilodeau n’a pas été victime d’un acte criminel. Ce sont toutefois une enquête du Service national des enquêtes des Forces canadiennes (SNEFC) et une autopsie qui détermineront les circonstances et la cause exacte de son décès.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!