FORT SASKATCHEWAN, Alta. – Les autorités policières ont déclaré qu’il n’y aura vraisemblablement aucune accusation relativement à l’alerte Amber lancée jeudi en Alberta, les trois enfants ayant été retrouvés sains et saufs en compagnie de leur mère.

Dans un communiqué, la Gendarmerie royale du Canada a indiqué que la mère des enfants avait appris l’existence de l’alerte peu de temps après que celle-ci eut été déclenchée, et qu’elle avait contacté les autorités vers midi. Selon le corps policier, la mère et ses trois enfants étaient arrivés à Calgary et étaient en bonne santé.

Le mari de la dame avait appelé les policiers tôt mercredi pour leur dire que celle-ci et ses trois enfants, âgés respectivement de 14, 12 et 3 ans, étaient disparus durant la nuit à Fort Saskatchewan, près d’Edmonton. À ce moment-là, les policiers n’étaient pas préoccupés par la sécurité des enfants.

Toutefois, ils ont obtenu des renseignements laissant planer des doutes sur la santé de la mère, jeudi matin. Au moins un des trois enfants devait aussi recevoir des soins médicaux.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!