Archives Getty Sophie Trudeau

OTTAWA – Les participants à la cérémonie du «jour Martin Luther King» à l’hôtel de ville d’Ottawa, lundi, ont eu droit à un impromptu: Sophie Grégoire-Trudeau a interprété a capella une chanson composée pour sa fille.

L’épouse du premier ministre Justin Trudeau était l’oratrice invitée à la cérémonie annuelle, mais elle a décidé d’aller au-delà de la parole.

Dans une vidéo publiée sur les sites de différents médias, Mme Grégoire-Trudeau explique qu’inspirée par les chansons entendues précédemment pendant la cérémonie, elle voulait offrir quelque-chose de son cru, spontanément.

Elle a alors annoncé qu’elle interpréterait une chanson écrite pour sa fille Ella-Grace pendant une période difficile de sa vie, chanson qui parle d’espoir.

Mme Grégoire-Trudeau a alors entonné, sans musique, «Smile Back at Me» (Souris-moi toi aussi), un blues où elle murmurait même parfois quelques notes d’accompagnement, en finale.

Elle a eu droit ensuite à une ovation de l’assistance, dont celle de l’ex-premier ministre progressiste-conservateur Joe Clark.

M. Clark était présent pour recevoir le prix DreamKeepers, pour l’ensemble de son oeuvre.

Mme Grégoire-Trudeau, une ancienne animatrice de télévision, n’en est pas à ses premières armes en matière de chant. En décembre dernier, le premier ministre et elle avaient entonné «Jingle Bells — Vive le vent» dans une vidéo publiée sur YouTube, en guise de carte de Noël.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!