Depositphotos

MONTRÉAL — Un sondage réalisé du 1er au 4 février derniers par la firme Léger conclut que les Québécois sont majoritairement sympathiques à certains projets de développement et de transport du pétrole sur leur territoire.

Le sondage mené pour l’Institut économique de Montréal (IEDM) précise que dans une proportion de plus de 2 pour 1, les répondants jugent préférable que le Québec exploite ses propres ressources pétrolières au lieu d’importer le pétrole qu’il consomme.

D’autre part, 59 pour cent des répondants préfèrent que le pétrole importé de l’extérieur du Québec provienne de l’Ouest canadien. L’oléoduc est privilégié par 41 pour cent des Québécois dans la liste des moyens de transport du pétrole les plus sécuritaires, loin devant le camion-citerne, le bateau et le train.

Le sondage a été effectué dans toutes les régions du Québec auprès de 1014 Québécois âgés de 18 ans et plus. La marge d’erreur se situe autour de 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!