Archives Métro

MONTRÉAL – Les intempéries de mercredi soir causaient encore des ennuis à de nombreux abonnés d’Hydro-Québec, dans la nuit de jeudi à vendredi.

À minuit, vendredi, la société d’État rapportait que plus de 54 000 de ses clients se trouvaient toujours sans électricité. À 8h, jeudi matin, ils étaient près de 243 000 abonnés sans service.

Ainsi, plus de deux tiers des abonnés privés de courant, tôt jeudi, avaient retrouvé le service quelque 12 heures plus tard.

Les régions les plus affectées demeuraient en fin de soirée celles de Lanaudière et des Laurentides.

La Mauricie, la Montérégie et Chaudière-Appalaches suivaient avec moins de 2000 clients touchés dans chaque région.

Le président-directeur général d’Hydro-Québec, Éric Martel, qui rencontrait justement la presse en matinée pour présenter ses résultats annuels, en a profité pour faire le point sur les pannes. Il a ainsi noté que 600 travailleurs se trouvaient sur le terrain — selon les chiffres livrés à 10h jeudi.

Il a souligné qu’Hydro-Québec recevait également un coup de pouce de la part d’Hydro-Ottawa.

Les travaux d’Hydro-Québec étaient également retardés par les déplacements difficiles sur les routes.

«Vous avez notre engagement: on est en train, présentement, de prendre tous les moyens pour rétablir l’électricité le plus rapidement possible. On est très conscient qu’il y a un retour du froid (qui est annoncé vendredi) demain matin. Alors, on essaie de ramener le plus grand nombre de personnes», a affirmé M. Martel.

«On a certains endroits présentement où on pense que ça pourrait aller jusqu’à samedi. On est en train de travailler. C’est un petit nombre, mais ils sont tous importants. On doit trouver un plan pour les ramener le plus rapidement possible, et un peu avant ça», a dit M. Martel.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!