Juno. La Presse Canadienne

TORONTO – Un petit ours polaire né au zoo de Toronto le jour du Souvenir l’an dernier s’appellera «Juno».

Les Alliés avaient donné ce nom à la plage de Normandie qui a vu débarquer des milliers de soldats pendant la Deuxième Guerre mondiale en juin 1944.

L’ourson avait d’abord été appelé «Juno» de façon informelle mais ce surnom lui est collé à la fourrure avec le temps.

Le personnel du zoo a indiqué jeudi que ce nom «incarne toute la fierté canadienne» et «représente bien l’ours polaire, un trésor national».

Juno a aussi été adopté comme «mascotte vivante» de l’armée canadienne, qui lui a conféré le grade de soldat.

Juno est l’un des deux oursons qu’a mis au monde le 11 novembre dernier Aurora, l’une des deux ourses polaires vivant au zoo de Toronto. L’autre ourson de cette portée n’avait pas survécu.

Les visiteurs au zoo pourront voir Juno pour la première fois samedi, Journée internationale de l’ours polaire.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!