HALIFAX – La Nouvelle-Écosse offrira gracieusement de l’aide aux descendants de loyalistes noirs qui tentent de faire reconnaître des titres de propriétés promis il y a plus de deux siècles, a annoncé le gouvernement de Stephen McNeil, mercredi.

La colonie — qui deviendra la province — avait remis des terres aux loyalistes noirs ayant fui les États-Unis au XVIIIe siècle mais elle avait omis de leur donner les titres de propriétaires, ce qu’elle avait fait pour les colons blancs.

Le projet pilote de la province procurera de l’aide juridique gratuite aux résidants d’East et North Preston ainsi que de Cherry Brook qui ont déposé une réclamation.

Cette mesure pourrait permettre de retrouver certains documents pratiques comme des testaments et régler certains problèmes comme la délimitation floue des terrains et la confusion concernant leur propriété.

Selon le gouvernement, clarifier la situation permettra aux membres de la communauté d’avoir droit à leur propriété foncière. Déterminer qui est le propriétaire d’un terrain sera également utile aux autorités sur le plan fiscal.

Le ministère des Ressources naturelles affichera un emploi d’été pour un étudiant en droit. Sa tâche sera de travailler en collaboration avec les résidants de la communauté.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!