LA PRESSE CANADIENNE Les attaques au couteau à l'école secondaire Dunbarton, à Pickering, en Ontario, ont blessé cinq étudiants et deux employés.

PICKERING, Ont. – L’adolescente de 14 ans accusée d’avoir poignardé plusieurs personnes dans son école secondaire de Pickering, en Ontario, le mois dernier, fait maintenant face à deux nouvelles accusations.

À l’origine, 15 chefs d’accusation avaient été déposés contre la jeune fille en lien avec l’attaque survenue à l’école secondaire Dunbarton le 23 février, durant laquelle cinq élèves et deux membres du personnel ont été légèrement blessés.

Ces accusations comprenaient six chefs de voies de fait causant des lésions corporelles et sept chefs d’agression armée.

La police régionale de Durham a annoncé, mardi, que de nouveaux renseignements l’avaient obligée à porter deux autres accusations d’agression armée.

L’adolescente a comparu, mardi matin, dans le cadre de l’audience sur sa libération sous caution, mais les autorités n’en ont pas révélé le résultat.

En vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, l’identité de la jeune fille ne peut être divulguée.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!