Justin Tang / La Presse Canadienne

OTTAWA – Le gouvernement fédéral ne portera pas en appel une décision de la Cour fédérale qui invalide l’interdiction pour les patients autorisés à consommer de la marijuana médicinale de faire pousser leur propre «pot».

Dans une déclaration écrite, la ministre de la Santé Jane Philpott a affirmé que le gouvernement respectait la décision rendue en février.

Mme Philpott a précisé qu’Ottawa modifierait la réglementation en vigueur pour qu’elle respecte le jugement de la cour.

Le processus de révision devrait être complété d’ici le 24 août, ce qui correspond au délai octroyé par le juge Michael Phelan.

Le Règlement sur la marijuana à des fins médicales, qui a été adopté en 2013, impose aux patients d’acheter leur cannabis auprès de producteurs autorisés.

Quatre résidants de la Colombie-Britannique avaient saisi la cour de cette question, arguant que la législation adoptée sous le gouvernement conservateur violait la Charte canadienne des droits et libertés.

Mme Philpott a tenu à rappeler que d’ici à ce qu’Ottawa modifie la législation, la réglementation actuelle demeurait en vigueur.

«À moins qu’une personne soit visée par une injonction de la cour, la seule façon légale d’obtenir de la marijuana à des fins médicales consiste à faire affaire avec un producteur autorisé», a-t-il spécifié.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!