KENTVILLE, N.-É. – Un pasteur torontois bien connu a plaidé non coupable, lundi en Nouvelle-Écosse, à des accusations liées à une agression sexuelle qui serait survenue dans les années 1970.

Le révérend Brent Hawkes, qui ne s’est pas présenté en cour à Kentville, est accusé d’attentat à la pudeur et de grossière indécence.

L’avocat d’Halifax Joel Pink était présent au nom de Clayton Ruby, l’avocat de la défense.

Le procès devrait débuter le 14 novembre et durer sept jours.

Brent Hawkes — un défenseur des droits des homosexuels qui a présidé les funérailles de l’ancien chef du Nouveau Parti démocratique Jack Layton en 2014 — a toujours clamé son innocence.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!