Getty Images/Ingram Publishing

PERCÉ, Qc – Johanne Johnson a été condamnée à la prison à perpétuité pour le meurtre non prémédité de son mari James Dubé, survenu en avril 1998 à Grande-Rivière, en Gaspésie.

La juge Michèle Lacroix a rendu cette sentence mercredi matin au palais de justice de Percé.

Johanne Johnson devra purger au moins onze ans de pénitencier avant de pouvoir demander une libération conditionnelle.

Cette dernière devra aussi respecter une interdiction à perpétuité de possession d’arme à feu et une obligation de fournir des échantillons sanguins pour des raisons d’analyse génétique.

Son avocat, Rodrigue Beauchesne, a déjà signifié qu’il en appellera du verdict ainsi que de la sentence et qu’il demandera que sa cliente soit remise en liberté.

Le jury de cinq hommes et sept femmes avait rendu un verdict de culpabilité samedi dernier après trois jours de délibération.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!