HALIFAX – Pour la troisième fois en une semaine, la police de la région d’Halifax enquête sur une mort violente, après la découverte du corps d’un jeune homme dans une communauté située près de la capitale de la Nouvelle-Écosse.

Le détachement de la GRC de la Nouvelle-Écosse a annoncé qu’il traitait comme un homicide la mort suspecte de Daverico Downey, 20 ans, dont le corps a été retrouvé dans la nuit de samedi, à North Preston.

L’agente Tammy Lobb a précisé que les policiers avaient fait leur découverte après avoir répondu à un appel concernant des coups de feu qui auraient été tirés dans le secteur. Elle a affirmé que la victime résidait à North Preston.

Le corps du jeune homme était à l’extérieur, sur le chemin Downey, à North Preston.

La police a décidé de traiter l’événement comme un homicide à la suite d’une autopsie, pratiquée par le bureau du médecin légiste de la Nouvelle-Écosse.

La victime semble avoir été tuée par balle, selon l’agente Lobb, mais elle n’a pas pu confirmer s’il pouvait y avoir un lien entre sa mort et celle de deux autres personnes à Halifax. Aucun suspect n’a été interpellé jusqu’à présent.

«Nous sommes plutôt certains qu’il y a des gens sachant qui est responsable de ces gestes de violence qui ont eu lieu et nous avons vraiment besoin que ces gens parlent à la police. Nous avons vraiment besoin de ces informations pour contribuer à notre enquête», a-t-elle affirmé.

Dimanche, le cadavre d’une ancienne vedette de l’équipe de basketball de l’Université Saint-François-Xavier, Tyler Richards, avait été retrouvé sur l’avenue Cook. Mardi, Naricho Clayton, un individu âgé de 23 ans résidant à Dartmouth, avait été abattu sur la rue Gottigen.

Les policiers ont accru leur présence, samedi, à North Preston et des agents supplémentaires ont été dépêchés par mesure de précaution alors que les funérailles de Tyler Richards avaient lieu à Dartmouth.

«La sécurité publique est une priorité et une préoccupation… considérant les récents incidents violents», a indiqué la policière.

Plus tôt cette semaine, la police régionale d’Halifax disait enquêter pour déterminer si les décès de MM. Richards et Clayton pouvaient être liés.

Le chef adjoint Bill Moore avait dit que la police croyait que ces morts suspectes avaient le potentiel de provoquer d’autres violences. M. Moore avait affirmé qu’il était «déconcertant» que Naricho Clayton se soit fait tirer dessus en pleine rue.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!