SAM HARREL YUKON QUEST. SAM HARREL / The Associated Press

DAWSON CITY, Yn – Les résidants du Yukon sont témoins ce printemps d’un phénomène météorologique assez rare dans cette région du Grand Nord: une débâcle dès le mois d’avril sur le fleuve Yukon.

La glace a officiellement commencé à bouger samedi dernier à 11 h 15 à Dawson City, à environ 500 km au nord de la capitale Whitehorse, soit cinq jours avant le précédent record, établi en 1940.

Il s’agit aussi de la débâcle la plus hâtive jamais enregistrée depuis que l’on a commencé à recenser ce genre de données, en 1896.

Depuis 120 ans, le fleuve Yukon n’a coulé librement que 10 fois dès le mois d’avril.

Chaque année, une horloge, placée sur la glace à la fin de l’hiver, est réglée pour s’arrêter dès que la glace commence à bouger, et les résidants font des paris sur ce moment précis.

Cette année, Brian Stethem, de Dawson City, a remporté une cagnotte de 4300 $.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!