Josie Desmarais/Métro Benoît Larose

Le MEDEC, le regroupement des sociétés canadiennes de technologies médicales, se réjoui des changements au Règlement sur les contrats d’approvisionnements des organismes publics, annoncés mercredi dans la Gazette officielle du Québec.

Le règlement introduit le principe de «coût total d’acquisition». «Au lieu de simplement choisir les produits en fonction de leurs prix, les établissements de santé vont pouvoir prendre en compte les coûts à long terme pour l’installation, l’entretien, le soutien et la formation, a affirmé Benoît Larose, vice-président de MEDEC pour le Québec. Ça va permettre d’avoir accès à des technologies plus performantes dans le temps.»

Le MEDEC avait déploré mardi le peu d’espace accordé, lors de l’attribution de contrats de fournitures médicales, à la qualité des produits et les conséquences sur les coûts globaux du système de santé.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!