OTTAWA – Tobby Carrier, ce jeune homme de Matane qui a assassiné son frère et tenté de tuer ses parents, aura bel et bien droit à un nouveau procès.

La Cour suprême du Canada (CSC) a rejeté jeudi la demande d’autorisation d’appel de la Couronne, qui s’opposait au jugement de la Cour d’appel d’ordonner un nouveau procès.

Tobby Carrier avait d’abord été inculpé pour le meurtre non prémédité de son frère, Ismaël, qu’il a poignardé à plusieurs reprises, le 31 mars 2009.

Il avait été également reconnu coupable de tentative de meurtre sur ses parents, Nelson Carrier et Chantal Michaud, qui ont survécu à leurs blessures. L’homme a été condamné à emprisonnement à perpétuité avec un minimum de 14 ans de détention avant une possible libération conditionnelle.

Âgé de 19 ans au moment de l’attaque, le jeune homme avait passé à travers plusieurs épisodes de dépression et se trouvait dans un état suicidaire. En appel, son avocate a fait valoir que le juge de première instance aurait dû soumettre au jury la défense de troubles mentaux et la défense d’automatisme avec troubles mentaux. La Cour d’appel lui a donné raison et a ordonné un nouveau procès.

Avec le refus de la CSC d’entendre la cause, ce nouveau procès pourra ainsi aller de l’avant.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!