FREDERICTON – Le Conseil des Canadiens s’associe à une Première Nation pour inviter la population du Nouveau-Brunswick à peindre des oeuvres d’art sur des arbres longeant le parcours proposé par TransCanada (TSX:TRP) pour son oléoduc Énergie Est, en guise de protestation.

Le porte-parole du Conseil, Mark D’Arcy, affirme que bien des gens ignorent le tracé proposé et, du même fait, qu’il franchirait un grand nombre de cours d’eau.

Le Conseil des Canadiens a transmis le mois dernier un avis signalant que l’oléoduc menacerait l’eau potable de près de 130 700 personnes au Nouveau-Brunswick et de plus de 5 millions de Canadiens le long du parcours devant relier les sables bitumineux de l’Ouest aux raffineries du Nouveau-Brunswick.

Le Grand Conseil autochtone de Wolastoq, opposé lui aussi au projet de l’oléoduc, se joint a l’initiative du Conseil des Canadiens appelée Projet Harmonie. Les gens sont invités à peindre une image représentant un homme et une femme se déplaçant dans un canot.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, est quant à lui un ardent défenseur du projet d’oléoduc.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!