MUSKRAT FALLS, T.-N.-L. – Sept travailleurs ont été blessés après qu’une structure utilisée pour verser du béton se fut effondrée sur le chantier du projet hydroélectrique de Muskrat Falls à Terre-Neuve-et-Labrador, a annoncé l’entrepreneur responsable des travaux, lundi.

Matthew Pike, un porte-parole d’Astaldi Canada, a expliqué dans un courriel que la charpente supportant le béton frais s’est écroulée vers minuit dans le secteur de l’aspirateur de turbine no 2 dans la centrale électrique, durant le quart de nuit.

Il a révélé que sept employés avaient reçus des premiers soins sur le site et que l’un d’entre eux avait été transporté au Centre de santé du Labrador à Happy Valley-Goose Bay pour des examens.

M. Pike a ajouté que, pour le moment, aucune des blessures subies par les travailleurs n’était considérée comme grave.

Le porte-parole n’a pas fourni d’information concernant la cause de l’effondrement, qui a renversé du béton humide sur les employés.

Il a cependant indiqué que les travaux dans la zone touchée avaient été suspendus pendant que la compagnie derrière le projet, Nalcor Energy, et les représentants du bureau de la santé et de la sécurité au travail de la province enquêtaient.

Karen O’Neill, la porte-parole de Nalcor Energy, a déclaré dans un courriel que la société recueillait actuellement des renseignements concernant l’écroulement sur le site du projet hydroélectrique.

Le vice-président du projet Lower Churchill, Gilbert Bennett, a pour sa part affirmé dans un communiqué que toutes les recommandations proposées à la suite de l’enquête seraient adoptées.

Cet accident survient alors que le projet a été entaché par des dépassements de coûts, des délais et la démission soudaine de l’ancien chef de la direction et président de Nalcor Energy, Ed Martin, dont l’indemnité de départ de 1,4 million $ a également soulevé bien des questions.

Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Dwight Ball, a demandé, dimanche, au vérificateur général provincial de se pencher sur cette indemnité.

La province a dépensé 4,8 milliards $ pour construire le barrage et la centrale électrique sur la rivière Lower Churchill, le plus important projet financé par les fonds publics de son histoire.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!