Robert F. Bukaty Robert F. Bukaty / The Associated Press

YARMOUTH, N.-É. – Les pêcheurs de homards du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse ont annoncé, mercredi, qu’ils terminaient la saison avec des prix figurant parmi les meilleurs de la dernière décennie.

Bernie Berry de la Coldwater Lobster Association a indiqué que la pêche s’était terminée mardi à minuit dans la zone 34 avec un prix de clôture de 6 $ la livre.

Selon lui, les premières données semblent indiquer que les prises de cette année rivaliseront avec les 55 millions de livres recueillies en 2015 dans cette zone qui couvre les comtés de Shelburne et Digby.

M. Berry a attribué la situation au beau temps, à la faiblesse du dollar canadien, aux prix abordables du carburant ainsi qu’à l’effervescence des marchés en Asie et en Europe.

Il a expliqué que la demande pour le homard avait augmenté de façon importante au cours des dernières années, à un point tel que les pêcheurs ont presque de la difficulté à satisfaire l’appétit grandissant pour le crustacé, particulièrement en Chine.

Bernie Berry a souligné le contraste saisissant entre les prix actuels et les prix d’ouverture d’environ 3 $ la livre qui prévalaient il y a seulement six ans durant la crise économique mondiale.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!