Jacques Boissinot / La Presse Canadienne François Blais

QUÉBEC – Le cabinet du premier ministre a replacé comme conseiller spécial l’ancien chef de cabinet du ministère des Transports qui avait pourtant été démis pour une question de confiance.

Pierre Ouellet était chef de cabinet au ministère des Transports (MTQ) jusqu’à ce qu’une crise frappe il y a deux semaines et que sa tête roule avec celle de la sous-ministre Dominique Savoie.

Jeudi, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, a confirmé que M. Ouellet avait été relocalisé dans son cabinet. Son attaché de presse, Simon Laboissonnière, a précisé en entrevue téléphonique que M. Ouellet était maintenant conseiller spécial chargé de la coordination du Sommet de l’emploi.

En point de presse à l’Assemblée nationale, M. Blais a fait savoir que la proposition de l’embaucher «est venue de l’intérieur du cabinet du premier ministre».

À propos du limogeage qu’avait subi M. Ouellet deux semaines auparavant, il a affirmé qu’«on peut changer des personnes parfois quand c’est une question de confiance du public par rapport à la situation», en faisant référence aux propos du premier ministre.

En effet, il y a deux semaines, Philippe Couillard, après avoir pris connaissance de la lettre d’une analyste interne, Annie Trudel, faisant état d’irrégularités au MTQ, avait dit que cette lettre était «susceptible d’ébranler la confiance des citoyens envers les institutions», et que c’était la raison pour laquelle il avait écarté Mme Savoie et M. Ouellet du ministère.

Néanmoins, le cabinet du premier ministre a «fait la proposition comme quoi il était disponible», a expliqué M. Blais, qui dit avoir répondu: «On pourrait le prendre, ce serait très bien.»

Le ministre a affirmé qu’il connaissait les qualifications de M. Ouellet et qu’elles étaient «évidentes».

«J’ai trouvé que c’était une excellente personne, avec un excellent pedigree», a-t-il commenté. M. Laboissonnière a dit que c’était la personne «la plus désignée» pour occuper ces fonctions.

Le cabinet du premier ministre n’a pas donné suite aux demandes d’entrevue de La Presse Canadienne.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!