MONCTON, N.-B. – Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé que les opérations de confirmation de genre, qui permettent de changer de sexe, seraient désormais couvertes par son régime d’assurance-maladie.

Le ministre de la Santé Victor Boudreau a dit qu’il était temps que le Nouveau-Brunswick prenne le pas, puisque la province était jusqu’à ce jour la dernière au pays à ne pas couvrir les soins médicaux pour de telles opérations.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick entend par ailleurs donner la possibilité aux personnes transgenres de faire modifier leur certificat de naissance en fonction de leur identité de genre. Ces personnes font face à des difficultés dans leur vie ainsi qu’avec le système de santé, a ajouté Victor Boudreau.

Le gouvernement de la province devra apporter des amendements à la Loi sur le paiement des services médicaux. Il présentera ensuite, l’automne prochain, les modifications qu’il souhaite apporter à la Loi sur les statistiques de l’état civil pour permettre le changement des certificats de naissance.

L’annonce du gouvernement changera la vie des Néo-Brunswickois transgenres qui font face à différents problèmes de santé, de santé mentale et de stigmatisation sociale, a dit Michelle Leard du Réseau de santé trans du Nouveau-Brunswick.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!