BORDEN, Ont. – Le premier ministre Justin Trudeau a dévoilé jeudi matin un nouveau monument commémoratif de guerre, érigé afin de marquer le 100e anniversaire de la plus importante base militaire au pays.

La base Borden, près de Barrie et de la baie Georgienne, en Ontario, a vu défiler près de deux millions de soldats depuis sa création il y a un siècle, en 1916, en pleine «Grande Guerre». De nos jours, quelque 20 000 soldats, marins et aviateurs s’y entraînent chaque année.

Lors de la cérémonie de jeudi, on a installé, dans la niche d’un monument de granit noir et blanc de neuf mètres, une urne contenant de la «terre sacrée» recueillie sur le site de la célèbre et meurtrière bataille de la crête de Vimy, en France, qui avait fait des milliers de morts au sein des troupes canadiennes en 1917. Près du monument veille un clairon en bronze.

Le monument a été en grande partie financé par les gens du comté de Simcoe, où est située la base Borden, à une centaine de kilomètres au nord de Toronto.

Plus de 66 000 Canadiens sont morts durant la Première Guerre mondiale, notamment durant la fameuse bataille de la crête de Vimy, a rappelé jeudi le ministère de la Défense nationale.

La terre du champ de bataille de Vimy avait été récupérée sur place en juin 2015 dans le cadre d’une cérémonie à laquelle ont assisté l’ambassadeur canadien Lawrence Cannon, une délégation du comté de Simcoe, des militaires de Borden et des forces françaises, ainsi que des représentants de la fondation Vimy.

Lors de la cérémonie de jeudi, M. Trudeau a salué le sacrifice des vétérans, mais aussi des militaires actuellement en service. Il a soutenu que les Canadiens commandent le respect un peu partout dans le monde non seulement parce qu’ils sont polis, aimables et pacifiques, mais aussi parce qu’ils se sont battus férocement dans les tranchées lors de la Première Guerre mondiale, sur les plages d’Europe lors de la Deuxième Guerre mondiale, et dans d’autres conflits un peu partout dans le monde depuis.

«Aujourd’hui, nous sommes rassemblés pour participer aux célébrations du centenaire, unis par un désir commun, a-t-il dit. Le monument commémoratif de Borden est un hommage bien mérité à ceux qui servent en uniforme pour protéger nos valeurs et notre mode de vie au pays et à l’étranger.»

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!