TORONTO – La Procureure générale et ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario, Madeleine Meilleur, a annoncé, jeudi, sa démission, étant la deuxième membre du cabinet libéral à quitter ses fonctions cette semaine à l’approche d’un possible remaniement.

Mme Meilleur a indiqué qu’elle démissionnait du cabinet, ainsi que de son rôle de députée d’Ottawa-Vanier — une élection partielle devra être organisée. Elle a dit par communiqué, jeudi soir, que la décision n’avait pas été facile, mais qu’après 25 ans de service, elle en était arrivée à une étape de sa vie où elle souhaitait passer plus de temps avec sa famille et avec ses proches.

Elle demeurera en poste jusqu’à ce qu’un remplaçant soit désigné.

L’Assemblée législative de l’Ontario a cessé ses travaux pour la période estivale, jeudi, et la première ministre Kathleen Wynne devrait effectuer un remaniement bientôt.

Mme Wynne a remercié Mme Meilleur pour ses contributions, notamment à titre de ministre responsable des Affaires francophones pendant 13 ans.

La première ministre a affirmé par communiqué que son «travail acharné» pour faire avancer les intérêts de la communauté francophone aura un «impact durable» dans la province.

Mme Meilleur, infirmière et avocate, a aussi occupé les fonctions de ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, ministre des Services sociaux et communautaires et ministre de la Culture.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!