Jasmin Roy et Yves Ulysse, coprésident d'Arc-en-ciel d'Afrique

La Fondation Jasmin Roy a octroyé à l’organisme Arc-en-ciel d’Afrique 25000$ sur deux ans pour aider à la lutte contre la discrimination des membres des communautés ethnoculturelles LGBT.

Selon la fondation, les membres de la communauté ethnoculturelle LGBT ont parfois plus de difficultés à vivre et à accepter leur orientation sexuelle. Les membres de cette communauté vivent souvent des problèmes familiaux lorsque vient le temps de dévoiler leur orientation sexuelle.

«Les communautés ethnoculturelles LGBT ont besoin d’être mieux soutenues par tous les paliers de gouvernement, car en plus de vivre de la discrimination liée à leur orientation sexuelle, ils vivent aussi de la discrimination fondée sur leur couleur et leur origine ethnique, autant dans la société en générale qu’au sein même de la communauté LGBT», a déclaré par voie de communiqué le président de la fondation, Jasmin Roy.

Arc-en-ciel d’Afrique a pour but de défendre les droits des membres de la communauté LGBT de la diaspora africaine et caribéenne. L’organisme organise des séances de discussion et d’information, et participe à des conférences pour faire de la sensibilisation aux enjeux qui touchent les membres de cette communauté.

«Arc-en-ciel d’Afrique est très heureux de recevoir ce don qui nous permettra de poursuivre notre mission», a déclaré le coprésident d’Arc-en-ciel d’Afrique, Yves Ulysse, par voie de communiqué.

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!