Les jurés d’une enquête du coroner qui se penchait sur les décès à Thunder Bay de sept jeunes Autochtones ont tranché que trois d’entre eux sont morts accidentellement.

Quant aux quatre autres — incluant trois qui se sont noyés —, il a été jugé qu’ils sont morts d’une cause non déterminée.

Cela signifie que les jurés n’ont pas été en mesure de déterminer comment ils se sont retrouvés dans la rivière où leur corps a été repêché.

Le jury a ensuite formulé une série de recommandations destinées à éviter que pareille situation ne se reproduise.

Parmi celles-ci, les jurés ont demandé plus d’argent pour l’éducation des Autochtones.

Jethro Anderson, âgé de 15 ans, Curran Strang, 18 ans, Robyn Harper, 19 ans, Paul Panacheese, 21 ans, Reggie Bushie, 15 ans, Kyle Morrisseau, 17 ans et Jordan Wabasse, 15 ans, sont tous morts entre 2000 et 2011.

Habitant dans des réserves éloignées du nord de l’Ontario, les jeunes s’étaient tous rendus à Thunder Bay pour poursuivre leurs études à l’école secondaire.

Six des sept jeunes étaient élèves à l’école secondaire Dennis Franklin Cromarty et le septième, au Centre d’apprentissage Matawa. Cinq se sont noyés dans des rivières près de Thunder Bay.

Julian Falconer, un avocat de la Nation Nishnawbe Aski d’où venaient les jeunes, a qualifié de «significatifs» les verdicts liés à ceux qui sont morts noyés.

« »Indéterminé », à propos de trois des cinq morts par noyade, envoie un message clair que les enquêtes policières étaient profondément déficientes», a-t-il déclaré.

«Par conséquent, tragiquement, il n’y a aucune façon d’éliminer la possibilité que ces jeunes aient été tués délibérément.»

L’enquête, qui a débuté en octobre sous la gouverne du coroner David Eden, a entendu les témoignages de 150 témoins.

Paul Panacheese et Robyn Harper ont été trouvés morts dans les maisons où ils résidaient.

La mort de Paul Panacheese, qui s’est effondré dans sa résidence, a été jugée accidentelle.

Il a été déterminé que Robyn Harper est morte d’un empoisonnement grave à l’alcool dans le corridor de sa maison de pension, au lendemain d’une soirée qu’elle avait passée à boire avec des amis. Elle n’était en ville que depuis deux jours. Sa mort est un accident, a tranché le jury.

Dans le cas des cinq décès par noyade, l’alcool a joué un rôle.

Les jurés ont déterminé que la cause de la mort de Jethro Anderson, Kyle Morrisseau et Jordan Wabasse est indéterminée, alors que les décès de Curran Strang et de Reggie Bushie ont été déclarés accidentels.

—–

Les verdicts:

Paul Panacheese, 21 ans, effondré chez lui : non déterminé

Robyn Harper, 18 ans, morte dans sa pension: accident

Jethro Anderson, 15 ans, noyade, alcool impliqué: non déterminé

Curran Strang, 18 ans, noyade, alcool impliqué: accident

Reggie Bushie, 15 ans, noyade, alcool impliqué: accident

Kyle Morrisseau, 17 ans, noyade, alcool impliqué: non déterminé

Jordan Wabasse, 15 ans, noyade: non déterminé

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!