Getty Images Un capybara

TORONTO – Les aventures de deux petits fugitifs poilus qui s’étaient sauvés d’un zoo de Toronto ont pris fin, mardi, lorsque le second des insaisissables capybaras a été capturé.

L’histoire des deux gros rongeurs a captivé la ville depuis que les deux animaux, qui ressemblent à un castor sans queue avec de courtes pattes, ont fui le zoo de High Park à la fin mai.

La recherche des deux bêtes a inspiré le mot-clic «CapybaraWatch» en ligne et a mené à la création de parodies de comptes Twitter qui mettaient des messages en ligne de la perspective des deux rongeurs, faisant du mâle et de la femelle de petites célébrités.

Le second capybara — qui avait évité la capture lorsque son partenaire avait été encerclé — a été attiré dans un piège aménagé dans un recoin de High Park, là où se trouve le zoo, mardi matin.

Les deux animaux âgés de six mois — baptisés Bonnie et Clyde par le personnel du zoo — s’étaient sauvés alors qu’ils se faisaient montrer pour la première fois leur enclos après un échange avec un autre zoo. Ils devaient rejoindre un autre capybara déjà présent.

Le premier rongeur avait été capturé il y a un peu plus de deux semaines et était retourné au zoo.

Le public a contribué à les retrouver, les Torontois ayant fait des appels dès qu’ils apercevaient les deux capybaras en cavale.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!