Zeljko Zidaric House explosion. Zeljko Zidaric / La Presse Canadienne

MISSISSAUGA, Ont. – Une personne est morte et neuf autres ont été blessées dans une explosion qui a totalement détruit une maison et endommagé plus de 20 résidences à Mississauga, à l’ouest de Toronto, mardi.

Un porte-parole des ambulanciers de Peel a confirmé, mardi soir, la mort d’une femme sur les lieux de l’incident. Les neuf blessés ont été soignés pour des blessures mineures, mais aucun d’entre eux n’a été hospitalisé.

Des photographies des lieux montraient que les maisons avoisinantes avaient subi des dégâts importants. Des débris s’étendaient dans une large zone.

Les policiers ont établi un grand périmètre autour de la maison détruite et évacué les résidants des maisons voisines en passant de porte en porte.

La mairesse de Mississauga, Bonnie Crombie, a indiqué qu’entre 50 et 100 citoyens avaient été évacués et qu’un refuge pour les accueillir était en train d’être installé dans un centre communautaire.

«Nous allons encourager tous ces résidants à se rendre au centre communautaire Burnhamthorpe, a dit la mairesse. Ce sera un endroit plus sûr et plus confortable pour eux que la rue.»

La période de temps d’évacuation reste à déterminer, a ajouté Bonnie Crombie.

Elle a aussi recommandé à ceux qui avaient de la famille ou des amis dans les environs d’aller se réfugier chez eux pour une période qui «pourrait dépasser une nuit».

«C’est peut-être une bénédiction que (l’explosion) soit survenue à 16 h 23 et non un peu plus tard lorsqu’un plus grand nombre de gens seraient revenus du travail, a-t-elle dit. Nous espérons que nous n’aurons qu’une seule mort à déplorer.»

Le chef des pompiers de la ville, Tim Beckett, a affirmé en point de presse, mardi en soirée, qu’une maison avait été détruite, mais qu’il était trop tôt pour identifier la cause de l’explosion.

Pas moins de 24 autres domiciles ont subi des dégâts allant de modérés à importants, a-t-il indiqué.

Ses équipes s’affairent à sécuriser les lieux avant de commencer toute enquête.

«Il y a de nombreux débris dans la zone et nous avons perdu une maison entière, alors vous pouvez vous imaginer», a dit M. Beckett.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!