KAMLOOPS, C.-B. – Un homme de confession sikhe de Kamloops, en Colombie-Britannique, a mérité le titre de héros après avoir sauvé une femme de la noyade en utilisant son turban.

Avtar Hothi et son fils Paul travaillaient à la ferme familiale à Heffley Creek, au nord de Kamloops, samedi soir, lorsqu’ils ont entendu des cris de détresse.

En se rendant sur les rives de la rivière North Thompson, ils y ont aperçu une jeune femme qui tentait tant bien que mal de garder sa tête hors de l’eau dans un fort courant.

Paul Hothi a expliqué qu’ils l’avaient empressée de se rapprocher de la rive, mais qu’ils n’avaient trouvé aucune branche ou objet à proximité qu’ils auraient pu utiliser pour extirper la dame des eaux froides.

M. Hothi a mentionné que c’est là que son père a enlevé son turban qui, une fois déroulé, fait près de trois mètres de long.

La dame a réussi à s’agripper au foulard qu’Avtar Hothi lui a lancé, et celui-ci a rapidement réussi à la sortir de sa fâcheuse position.

Le jeune homme a ajouté que son père a réagi rapidement. «Nous avons pu utiliser son turban comme si c’était une corde. Ça aurait été beaucoup plus difficile de simplement tirer la dame sur la rive.»

Les hommes de confession sikhe trouvent inconvenant de montrer leurs cheveux en public, mais M. Hothi a tôt fait de noter que ces règles ne s’appliquent pas lorsqu’une vie est en danger.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!