Getty Images

Un ministre du gouvernement de l’Ontario appelle à renverser une interdiction du hockey de rue à Toronto.

L’interdiction de la pratique du sport national dans les rues est inscrite dans les règlements de la Ville de Toronto pour des raisons de sécurité.

Le nouveau ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse, Michael Couteau, a envoyé une lettre au conseil municipal de Toronto, lundi, demandant que les conseillers votent pour éliminer l’interdiction.

Michael Couteau a écrit que le hockey de rue devrait être encouragé comme un moyen de garder les jeunes actifs.

Les détracteurs du hockey de rue font valoir des questions de sécurité. Par exemple, en 2010, un garçon âgé de 11 ans avait été frappé par un véhicule en jouant au hockey de rue à Halifax et transporté à l’hôpital, rapportaient des médias à l’époque.

À Calgary, comme dans d’autres grandes villes au pays, il n’y avait jamais eu de règlement interdisant explicitement le hockey de rue, mais les responsables de la Ville ont récemment décidé de clarifier un règlement existant pour s’assurer qu’il n’y a pas de confusion: le hockey de rue est permis, même encouragé.

Un porte-parole de la Ville de Calgary a indiqué que les policiers encourageaient activement les jeunes à jouer au hockey de rue, certains gardant même dans leur voiture de patrouille un bâton de hockey afin d’éventuellement se joindre à une partie.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!