Getty Images Alfred Hitchcock et Tippi Hedren, à Cannes, en 1963, après la première de The Birds.

Tippi Hedren, aujourd’hui âgée de 86 ans, affirme dans ses mémoires à paraître mardi avoir été agressée par Alfred Hitchcock. Le Daily Mail a obtenu, avant sa parution, des détails exclusifs de l’ouvrage.

L’actrice hollywoodienne – mère de Melanie Griffith et grand-mère de Dakota Johnson – a été la star du film The Birds, réalisé par Hitchcock en 1963.

Dans Tippi: A Memoir, elle décrit que Hitchcock la considérait comme sa propriété et avait donné comme ordre à des acteurs de ne pas lui parler. Elle raconte qu’après une journée de travail, le réalisateur s’est jeté sur elle dans une limousine, la forçant à l’embrasser, en présence d’invités et d’employés. Elle l’a évité et s’est sauvée, mais le lendemain, des problèmes causés par des oiseaux mécaniques ont blessé l’actrice pendant le tournage. Elle avance que le réalisateur aurait pu vouloir ainsi se venger de son refus. Plus tard, d’autres problèmes avec les oiseaux mécaniques auraient fait en sorte qu’elle ait été attaquée dans une scène par de vrais oiseaux. «C’était laid, brutal et impitoyable», écrit-elle.

Hitchcock aurait aussi commandé un masque du visage de l’actrice, alors que ce n’était pas nécessaire pour le tournage de Marnie, le second film qu’elle a tourné avec lui, en étant sous contrat. Elle raconte aussi qu’une porte menait du bureau du réalisateur à sa loge.

Hitchcock aurait agressé Tippi Hedren à d’autres reprises, et à la suite de ses refus, aurait menacé de ruiner sa carrière.

Aussi dans Culture :

blog comments powered by Disqus