Photo: Gracieuseté Jacques Goldstyn L’écrivain et illustrateur Jacques Goldstyn

Après avoir remporté le Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal et été parmi les lauréats des Prix jeunesse des libraires du Québec, L’arbragan de Jacques Goldstyn a reçu mardi soir le Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse, qui récompense les meilleurs auteurs et illustrateurs canadiens dont les ouvrages s’adressent aux enfants de 12 ans et moins.

Publié aux éditions La Pastèque, L’arbragan, qui raconte l’histoire de l’amitié entre un petit garçon et un chêne prénommé Bertolt, a notamment été préféré à Camille de Patrick Isabelle (Leméac), Aux toilettes d’André Marois et Pierre Pratt (Druide) et L’épopée de Petit-Jules de Maryse Rouy (Hurtubise). Fait à noter, Jacques Goldstyn était également en nomination pour Le prisonnier sans frontières (Bayard Canada).

L’auteur et illustrateur a reçu une bourse de 30 000$, et La Pastèque, une bourse de 2 500$ pour la promotion du livre.

Jacques Goldstyn est l’un des invités d’honneur au prochain Salon du livre de Montréal, qui débute le 16 novembre.

Aussi dans Culture :

blog comments powered by Disqus