Dimanche soir, Simon-Olivier Fecteau était devant sa télé à écouter le spécial ado du Banquier puisque son ex, India Desjardins, était présente et il ne voulait pas la manquer. Aussi présents sur le plateau de Julie Snyder, plusieurs jeunes vedettes du web.

Ces jeunes, on les appelle des youtubers. Ils «vloguent» à propos de beauté, de mode, de voyage ou d’humour sur YouTube. Beaucoup, beaucoup d’adolescents et de jeunes adultes les suivent sur les réseaux sociaux. Cependant, il se peut que vous ne les connaissiez pas, comme Simon-Olivier Fecteau.

Ce dernier s’est confié sur Facebook, dimanche soir, lorsqu’il s’est rendu compte qu’il ne connaissait aucune de ces vedettes du web.

Son message n’a cependant laissé personne indifférent. Si plusieurs ont dit être dans la même situation que lui, d’autres l’ont accusé d’être fermé d’esprit et de ne pas s’intéresser à une tendance très populaire au Québec.Simon Oliver Fecteau

Après avoir reçu plus d’une centaine de commentaires, Simon-Olivier Fecteau a dû faire le point lundi matin sur Facebook.

«Hey tout le monde, j’ai moi même fait une série web… J’ai été parmi les premiers au Québec à faire du web. Les youtubers [q]uébécois, moi je les connais pas, pis c’pas grave. Oui, je connais le phénomène, mais j’connais pas la gang d’ici. C’est moi qui est out au pire, pis c’était à même la blague!» explique-t-il dans son message.

Il poursuit en donnant comme conseil de faire attention à ce que vous faites sur le web, «car vous allez vous faire descendre».

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!