Pierre Crépô/Collaboration spéciale Patrick Isabelle, Samuel Archibald, Julie Rocheleau et Geneviève Godbout (de gauche à droite).

L’Association des libraires du Québec (ALQ) a dévoilé mardi les lauréats des Prix jeunesse des libraires.

Lauréats québécois

Dans la catégorie des livres destinés aux 0 à 5 ans, c’est Quand le père Noël était petit…, de Linda Bailey et Geneviève Godbout (éditions Scholastic) qui s’est distingué.

Pour les 6 à 11 ans, Tommy, l’enfant-loup, de Samuel Archibald (auteur) et Julie Rocheleau (illustratrice) a remporté les honneurs. Il a été publié aux éditions Le Quartanier.

Le roman Camille, de Patrick Isabelle (éditions Leméac), s’est, lui, hissé au sommet dans la catégorie pour adolescents (12 à 17 ans). Cette histoire explore le thème de la violence familiale.

Les lauréats québécois ont chacun reçu une bourse de 2000$ du Conseil des arts de Montréal, en plus d’une oeuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer.

Hors Québec

Les libraires du Québec ont aussi honoré trois livres d’auteurs et d’illustrateurs provenant de l’extérieur de la province. Il s’agit de Petit Elliot dans la grande ville, de Mike Curato (chez Casterman), pour les 0 à 5 ans, de Le garçon qui nageait avec les piranhas, de David Almond et Oliver Jeffers (chez Gallimard jeunesse), pour les 6 à 11 ans, et de Nous sommes tous faits de molécules, de Susin Nielsen (la courte échelle) pour les 12 à 17 ans.

Les Prix jeunesse des libraires sont attribués depuis 2011.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!