Beth Dubber/Netflix Dylan Minnette et Katherine Langford

La série controversée 13 Reasons Why, qui suit l’histoire du suicide d’une adolescente américaine de 17 ans, reviendra pour une deuxième saison, a confirmé Netflix dimanche. La date de lancement n’est pas encore connue.

«Leur histoire n’est pas terminée», a annoncé l’émission sur son compte Twitter.

Des organismes de prévention du suicide et des politiciens québécois, dont la ministre responsable de la Santé publique, Lucie Charlebois, s’étaient dits préoccupés par les images violentes et explicites que montre la série. En avril, la Direction de la santé publique a émis un avis de vigilance qui a été transmis dans les commissions scolaires de Québec.

Contrairement aux autres émissions qui traitent du suicide, 13 Reasons Why montre l’acte en détail. Accusés de vouloir «glorifier» le suicide et de montrer aux jeunes «comment faire», les créateurs défendent bec et ongles leur série, qui se «doit d’être difficile à regarder» selon eux. Ils promettent toutefois que les scènes difficiles de la prochaine saison seront accompagnées d’avertissements.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!