Collaboration spéciale Pop Luv pourrait bien être la trame sonore de votre été.

Cette semaine, Métro craque pour Pop Luv, de Brown, Supermercado, de Corridor, Kate McKinnon dans Rough Night, un nouveau Dracula, les prochains épisodes de Wet Hot American Summer, Curve et le nouveau single de Queens of the Stone Age.  

1. Pop Luv, de Brown

Vous cherchez une trame sonore à votre été? Un album cool, plein d’ambiance et de style? Peut-être que la réponse se trouve du côté de la dernière pépite de Brown. Une formation locale de top qualité, composée des frères rappeurs Jam et Snail Kid, et de leur papa Robin Kerr. Tout est plaisant dans ces sept chansons placées sous le thème éternel de l’amour. À commencer, direct, par l’ouverture reggae Should I’ve Been There, ode aux femmes particulièrement spéciales. Du genre de celles qui vous font dire : «On reconnaît malheureusement les bonnes choses quand elles ne sont plus là». Mais en écoutant ce EP, on les reconnaît tout de suite, les bonnes choses. Et quand les gars entonnent Enough, on se dit non. Pas enough du tout. Dispo sur les plateformes numériques, sous étiquette Disques 7ième Ciel.  (Natalia Wysocka)

2.  Supermercado, de Corridor
Corridor est bien loin de la musique d’ascenseur. Le band montréalais est plutôt un des rares exemples d’art-rock (avec un soupçon de shoegaze) en français de ce côté-ci de l’Atlantique. Envolées psychédéliques, textes mystérieux (parfois inaudibles), guitares lo-fi, longs jams, son deuxième album se veut une exploration de sons à la fois post-punk et planants. Il faut un peu de temps pour percer la carapace du groupe, mais Supermercado se bonifie assurément au fil des écoutes. Pouce en l’air pour L’histoire populaire de Jonathan Cadeau, une ballade légère agréable et probablement le meilleur titre de chanson que j’ai vu cette année. (Benoit Valois-Nadeau)

3. Kate McKinnon dans Rough Night
Des cinq amies qui partent enterrer la vie de jeune fille d’une d’entre elles, c’est la dernière à apparaître à l’écran. C’est aussi celle qui le crève dans ce film pas à la hauteur de Bridesmaids, mais qui a le mérite, pour une rare fois dans ce genre de comédies américaines, de mettre cinq femmes à l’avant-plan et de reléguer la bande de potes masculine aux entractes. À l’aise pour jouer des personnages déjantés, l’étoile de Saturday Night Live vole le show à Scarlett Johansson – qu’on aime tout de même voir dans un blockbuster d’humour – avec son accent australien emprunté pour l’occasion et ses répliques lunaires. Présentement en salle. (Baptiste Barbe)

4. Un nouveau Dracula
Après avoir revitalisé Sherlock Holmes, le duo de scénaristes composé de Steven Moffat et de Mark Gatiss s’attaque à un autre monument de la littérature, Dracula. Comme pour Sherlock, les deux hommes travailleront avec la BBC. Moffat, qui vient de terminer sa dernière saison à la barre de la série Doctor Who, et Gatiss devraient avoir amplement de temps pour travailler sur le projet puisqu’une nouvelle saison de Sherlock semble peu probable pour l’instant en raison des horaires très chargés des deux vedettes de la série, Benedict Cumberbatch et Martin Freeman. (Mathieu Horth Gagné)

5. Les prochains épisodes de Wet Hot American Summer
On retrouvera nos animateurs de camp de vacances préférés cet été grâce à Wet Hot American Summer: Ten Years Later, une série Netflix disponible à partir du 4 août. Comme le titre l’indique, l’action se déroule 10 ans après le film original (sorti en 2001) et la série produite par Netflix en 2015. Les gros noms, peu connus au moment de la sortie du film, comme Paul Rudd et Amy Poehler, sont de retour. Et il semble qu’ils devront sauver Camp Firewood. (Mathieu Horth-Gagné)

6. Curve
Comment passer neuf minutes les mains devant les yeux, complètement horrifié par ce qui se passe à l’écran? En regardant Curve, un court métrage écrit et réalisé par le cinéaste Tim Egan (le film est disponible sur le site shortoftheweek.com). Le concept est tout simple. Une femme, brillamment jouée par Laura Jane Turner, s’accroche de son mieux à la surface de béton recourbée sur laquelle elle est assise pour éviter de tomber dans un précipice. Pour quelqu’un qui se sent mal juste à regarder un spectacle de plongeon au Village des sports (je n’ai pas le cœur super solide), le film est une expérience horrible (Mathieu Horth Gagné)

7. Le nouveau single de QOTSA
Queens of the Stone Age sortira son nouvel album, Villains, le 25 août. Pour nous mettre l’eau à la bouche, la formation menée par Josh Homme nous a offert un premier single, The Way You Used to Do. Une pièce bien rock remplie de bonheur (sérieusement, qui n’aime pas le handclap?). Dans une vidéo promotionnelle, disponible sur YouTube, on peut aussi entendre un extrait de la première chanson de l’album, Feet Don’t Fail Me. (Mathieu Horth Gagné)

On se désole pour…

Transformers sous influence

Vous vous attendez à de nouvelles scènes de combat incroyablement folles entre Autobots et Decepticons, à des traits d’humour délicieux et bien sûr, à une inévitable idylle entre l’acteur principal (Mark Walhberg) et une actrice qui, juré, n’est pas là que pour sa plastique? Vous allez être servi. J’avoue moi-même adorer l’univers des Transformers. Malheureusement, les scénaristes ont avalé trop d’huile de moteur. Affreux mélange d’Indiana Jones, de Star Wars et de Braveheart, ce cinquième et dernier opus de Michael Bay dévie de ses traces originales. «Tout être sensible a droit à la liberté», disait Optimus Prime. Pourquoi nous avoir infligé ça? En salle dès aujourd’hui.  (Romain Schué)

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!