InformAction Une image tirée de Quartiers sous tension.

Cette semaine, Métro craque pour Quartiers sous tension, Leif Vollebekk, la nouvelle chanson de P!nk, le retour de David Letterman, King Arthur, Un été invincible et Alyssa Milano en nounou dans Wet Hot American Summer : Ten Years Later.

1.  Quartiers sous tension

Parler d’embourgeoisement des quartiers en allant au-delà du cliché de l’anarchiste qui s’oppose au propriétaire assoiffé de profits, c’est ce qu’arrive à faire la réalisatrice Carole Laganière. Son approche humaniste permet de toucher aux multiples facettes de la gentrification des quartiers, sur fond de hausse de l’individualisme qui croît visiblement de façon proportionnelle à la taille des clôtures dans les ruelles. Au-delà des solutions réglementaires pour protéger les victimes (pauvres et âgées), les véritables barrières ne sont-elles pas dans nos têtes? Samedi à 21h sur ICI Radio-Canada Télé (1001 vies). (Mathias Marchal)

2. Leif Vollebekk
L’été n’est pas terminé, mais on sait d’emblée que dans nos disques de l’année, on trouvera Twin Solitude. Soit le troisième album du musicien ontarien-devenu-montréalais Leif Vollebekk, paru en février dernier. Une pièce de perfection folk qui ne cesse de révéler ses trésors cachés. Et qui a été choisie parmi les 10 albums de la courte liste du Polaris, qui récompensera en septembre «le meilleur album canadien». Un assemblage de chansons fignolées et belles à sangloter que l’artiste a si joliment interprétées sous la pluie diluvienne au parc Jean-Drapeau, accompagné par ses musiciens et son trio de «Saxophones from Heaven». Quelque chose comme le paradis, oui. (Natalia Wysocka)

3. La nouvelle chanson de P!nk
Voilà cinq ans que P!nk n’avait pas sorti de d’album. Pour son grand retour, l’artiste pop-rock nous offre une ballade au son plus électro précédemment. What About Us est un message humaniste, certainement en résonance avec la situation de son propre pays. On aurait cependant attendu quelque chose de plus percutant de la part de P!nk, à l’image du titre Just Like Fire, du film Alice de l’autre côté du miroir. Son nouvel album sortira le 13 octobre prochain. (Antoine Simon)

4. Le retour de David Letterman
Deux ans après sa retraite, David Letterman fait un retour sur nos écrans. Le monument du talk-show américain produira une série de six épisodes pour Netflix où il réalisera des grandes entrevues en plus de présenter des sketchs humoristiques. L’émission devrait être prête en 2018. Pour expliquer son retour, Letterman avait ceci à dire : «Si vous prenez votre retraite pour passer plus de temps avec votre famille, vous devriez d’abord lui demander si elle est d’accord.» (Mathieu Horth Gagné)

5. King Arthur
Parmi les dizaines d’adaptations de la légende du Roi Arthur et de sa légendaire Excalibur, Le roi Arthur : La légende du roi Arthur, réalisé par Guy Ritchie, propose quelque chose de différent. Si vous voulez voir des scènes d’action survitaminées, des mages et Charlie Hunnam (Arthur) au milieu de bêtes féroces, cette relecture en filigrane de l’histoire d’Hamlet est faite pour vous, bien qu’elle n’exige pas du spectateur une réflexion profonde. En DVD. (Antoine Simon)

6. Un été invincible

Si vous aimez les récits descriptifs et humains à la Donna Tartt qui font vivre un deuil des personnages à la lecture de la dernière page, ce livre est pour vous! Eva, Sylvie, Benedict et Lucien sont de grands amis d’école séparés par leurs ambitions de vie individuelles. Mise à l’épreuve durant la vingtaine et la trentaine, leur amitié est au cœur de ce captivant premier roman signé Alice Adams. La force de ce livre, c’est qu’on s’y reconnaît dans les choix de carrière et de vie ainsi que les amours qui bouleversent le début de notre vie d’adulte. Éditions Albin Michel. (Rachelle McDuff)

7. Alyssa Milano en nounou
Attention, ce texte contient des divulgacheurs pour ceux qui n’ont pas encore vu Wet Hot American Summer : Ten Years Later sur Netflix (qu’est-ce que vous attendez?). Comme l’action se déroule au début des années 1990, la série exploite un des clichés du cinéma de l’époque : la nounou psychopathe qui tente de s’immiscer dans la vie de la famille (d’habitude, le film met en vedette Rebecca De Mornay ou quelqu’un du genre). L’interprétation d’Alyssa Milano dans ce rôle est parfaite, et l’idée d’inclure cette histoire secondaire dans l’intrigue principale ne rend la série que plus drôle. Cinq gros couteaux de boucher sur cinq! (Mathieu Horth Gagné)

On se désole pour…

Les «pits» VIP

Loin de nous l’idée de faire des grosses généralités. Mais si vous fréquentez les festivals de musique, vous concéderez que c’est rarement dans la section VIP placée à l’avant de la scène qu’on trouve les fans les plus déchaînés. Et quand on les trouve, c’est habituellement parce qu’ils ont sauté par-dessus la clôture, propulsés par la force de leur amour pour l’artiste (ou par tout autre chose générant des endorphines). Kendrick Lamar s’était énervé contre cette section tranquille durant son passage au Festival d’été de Québec. À Osheaga, Liam Gallagher a réprimandé une demoiselle «plantée là, qui avait tiré tout ce qu’elle voulait de la vie et qui n’avait plus rien à faire». Ce qu’on pourrait peut-être faire en attendant que cette demoiselle sorte de sa torpeur : laisser l’avant aux vrais VIP? C’est-à-dire aux Vraiment Irréductibles Passionnés? (Natalia Wysocka)

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!