DARRYL DYCK DARRYL DYCK / La Presse Canadienne

VANCOUVER — L’agence de sécurité du travail de Colombie-Britannique a publié son premier compte-rendu officiel de la mort d’une cascadeuse du film Deadpool 2, précisant que SJ Harris a été éjectée d’une motocyclette et propulsée à travers une fenêtre en verre trempé.

Le rapport d’incident initial de WorkSafeBC confirme les affirmations des témoins et ajoute des détails sur l’accident tragique survenu lundi, à Vancouver, lors du tournage de la suite du populaire film de superhéros.

Le rapport, qui fait référence à Mme Harris uniquement par l’emploi du mot «travailleuse», indique qu’elle répétait une cascade où elle devait franchir à motocyclette les portes grandes ouvertes d’un édifice, puis descendre une rampe construite sur trois escaliers avant de s’arrêter.

Il est précisé que lors de la première prise de la cascade, SJ Harris a poursuivi sa course au-delà de l’endroit d’arrêt prévu, descendu une deuxième rampe et traversé la route.

La motocyclette a frappé un trottoir en béton et la cascadeuse a été éjectée de l’engin, puis propulsée à travers une fenêtre en verre trempé.

WorkSafeBC continue d’enquêter et a demandé à l’entreprise de production locale de mener à la fois une enquête préliminaire, qui était attendue mercredi, et une enquête complète, qui sera due un mois après l’accident.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!