© VALERIE MACON / AFP Lady Gaga

Lady Gaga est contrainte de reporter les 18 concerts de la partie européenne de sa tournée au début 2018 afin de soigner une fibromyalgie qui lui inflige de «graves souffrances physiques», annonce lundi son promoteur Live Nation.

Lady Gaga, qui devait notamment se produire en Espagne et en Suisse à partir de cette semaine et deux fois à Paris les 6 et 7 octobre, «souffre de graves souffrances physiques qui ont eu une incidence sur sa capacité à se produire sur scène. Elle reste sous la responsabilité de professionnels médicaux qui ont recommandé le report» des dates européennes du «Joanne World Tour», indique-t-il dans un communiqué.

«Elle a l’intention de passer les sept prochaines semaines à travailler de manière proactive avec ses médecins pour guérir de ces traumatismes passés qui affectent encore sa vie quotidienne et entrainent des douleurs physiques sévères dans son corps. Elle veut donner à ses fans la meilleure version du spectacle qu’elle a construit pour eux lorsque la tournée reprendra», est-il précisé.

Jeudi dernier, la chanteuse américaine avait annoncé sur les réseaux sociaux être hospitalisée à cause de «fortes douleurs» l’ayant contrainte d’annuler son concert prévu le lendemain au festival Rock in Rio, au Brésil.

L’artiste de 31 ans avait récemment révélé souffrir de fibromyalgie, une maladie chronique qui provoque des douleurs multiples et diffuses, accompagnées de troubles d’humeur.

Début septembre, la star avait déjà dû annuler son concert à Montréal en raison d’une laryngite et une infection respiratoire contractées lors d’un concert en plein air à New York.

La partie européenne du «Joanne World Tour» devait débuter jeudi à Barcelone et se terminer le 28 octobre à Cologne (Allemagne), en passant par Zurich (Suisse) dimanche, Anvers (Belgique) le 1er octobre et Paris-Bercy les 6 et 7 octobre.

«Comme la tournée est actuellement en cours de rééchelonnement des dates européennes, les fans doivent garder leurs billets existants en attendant l’annonce d’informations supplémentaires», indique le communiqué.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!