© AFP PHOTO JOEL SAGET Garou

Garou prévoit d’animer le concours télévisé de France 2 qui sélectionnera le candidat français pour l’Eurovision 2018 avec sa «neutralité de Québécois», a indiqué le chanteur jeudi.

«Je serai beaucoup plus près des artistes que du jury», a précisé à l’AFP le chanteur canadien, qui a déjà présenté deux Fêtes de la musique sur la chaîne France 2 après avoir été juré de «The Voice» (TF1).

France 2 retente sa chance dans l’univers des télé-crochets avec ce concours télévisé destiné à désigner l’artiste qui représentera la France au Portugal en mai 2018 et à faire mieux qu’Amir, sixième en 2015 ou Alma, douzième en 2016. La France n’a plus gagné l’Eurovision depuis 1977 avec Marie Myriam et la chanson «L’oiseau et l’enfant».

Ce concours national, produit par le britannique Itv Studios, occupera plusieurs premières parties de soirée sur France 2. 

La sélection devrait comporter une quinzaine de candidats entre nouveaux talents et artistes confirmés, et potentiellement certains chanteurs venus de l’étranger, a précisé France Télévisions. Deux conditions à respecter: la chanson doit être inédite, et comporter 70% de paroles en langue française. 

Les candidats devront affronter un jury français et un jury international avant de se soumettre au choix des téléspectateurs. La mécanique de cette sélection sera précisée ultérieurement, a indiqué France Télévisions. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à fin novembre sur le site de France Télévisions.

C’était habituellement un comité artistique qui choisissait le représentant du pays à l’Eurovision. 

«On cherche d’abord une chanson. Ce concours sera une vitrine exceptionnelle pour des chansons originales et inédites. On s’attend à des surprises, on s’attend à être touché», a souligné Garou. 

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!