Charles Sykes/Associated Press Harvey Weinstein

Le producteur de films Harvey Weinstein, au cœur d’un déferlement d’allégations de harcèlement et d’agressions sexuelles depuis quelques semaines, aurait recouru à des détectives privés, en 2016, pour faire taire les femmes et les journalistes tentant d’exposer ces allégations.

Selon l’enquête «Harvey Weinstein’s Army of Spies», du magazine The New Yorker, deux détectives privés usant de fausses identités auraient contacté des douzaines de personnes «ciblées» par le producteur, dont l’actrice Rose McGowan, qui accuse Weinstein de viol, pour leur soutirer des informations, ainsi que des journalistes afin d’obtenir le nom des femmes tentant de rendre leur histoire publique.

Harvey Weinstein surveillait de près le progrès des enquêtes, selon les documents obtenus et les témoignages recueillis par The New Yorker.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!