PARIS – Portée par une couverture médiatique énorme et une critique unanimement élogieuse, «Laurence Anyways» parvient à tirer honorablement son épingle du jeu en France, malgré une petite sortie survenue au beau milieu du mois de juillet.

Lorsqu’il a pris l’affiche la semaine dernière, le troisième long métrage de Xavier Dolan avait connu un démarrage sans éclat. À Paris, lors des premières projections du mercredi, il avait attiré 439 curieux dans 13 salles, pour une moyenne de 33 entrées par copie. Un «bouillon» (un échec), avait tranché le site cinémovies. La fréquentation s’est toutefois redressée pendant le week-end, permettant au film de conclure sa première semaine à 30 726 entrées, pour une moyenne de 580 spectateurs par écran.

Au box-office, «Laurence Anyways» est loin dans le classement (au 18e rang) mais il affiche une des meilleures moyennes de la semaine. Vu sous cet angle, le long métrage arrive troisième, tout juste derrière la comédie française «Les Kaïra» et «L’ère de glace 4».

«Laurence Anyways» n’a été programmé que dans 53 salles à travers le pays, comparativement à 95 pour «Les amours imaginaires» (près de 150 000 entrées). Cette petite sortie estivale, décidée par MK2, le distributeur et coproducteur français du long métrage, n’avait pas manqué d’intriguer, compte tenu de l’engouement des médias français pour le jeune «prodige» québécois et de l’intérêt suscité par son ambitieux long métrage. Elle n’annonçait rien de bon en tout cas, les vacances d’été n’étant pas la période la plus favorable aux films d’auteurs, surtout lorsqu’ils durent 2 h 40…

Même si un succès commercial est exclu, le résultat de cette première semaine se révèle finalement plutôt positif, les cinéphiles venant en quelque sorte ajouter leurs voix au gros succès d’estime remporté par «Laurence Anyways».

Résultat : le film conserve ses 53 écrans en deuxième semaine, ce qui est une très bonne nouvelle. Avec si peu de copies, il aura sans doute du mal à atteindre les 100 000 entrées, mais on peut toujours espérer.

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!