Le chanteur George Michael a tenu à rendre hommage au personnel médical qui lui a sauvé la vie, alors qu’il terminait sa tournée européenne hier soir (4 septembre), après avoir été forcé de repousser ces spectacles lorsqu’il a souffert d’une grave pneumonie l’hiver dernier.

Le chanteur est tombé gravement malade en novembre dernier, alors qu’il se trouvait à Vienne, en Autriche, et sa longue hospitalisation l’a forcé à repousser sa tournée Symphonica.

Heureusement, Michael s’est complètement remis de cette maladie et il a offert 1000 billets de spectacle aux médecins et aux infirmières qui ont pris soin de lui afin qu’ils puissent le voir sur scène à Vienne.

Il a confié à la foule : « J’aimerais profiter de cette occasion pour dire qu’il y a un grand nombre de personnes sans qui aucun d’entre nous ne serait ici ce soir. C’est l’un des plus grands honneurs de ma vie de chanter pour les hommes et les femmes qui m’ont sauvé la vie ».

Il a ensuite interprété une reprise de la pièce Feeling Good de Nina Simone, qui était une demande spéciale d’un des médecins qui l’a traité.

La star a terminé son spectacle en chantant son nouveau simple, White Light, qu’il a écrit à propos de son expérience après avoir frôlé la mort.

Avant de la chanter, il a déclaré : « Une dernière surprise pour vous avant de partir. Je crois que compte tenu de la présence des hommes et des femmes qui m’ont sauvé la vie, nous ne pouvons partir sans chanter cette pièce. Écoutons-la pour les gens qui m’ont sauvé la vie ».

Crédit photo : © HERBERT PFARRHOFER/EPA/KEYSTONE Press

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!