Josie Desmarais/Métro Un extrait de Réversible, un spectacle des 7 doigts de la main.

Québec allouera une subvention de près de 3M$ au collectif Les 7 doigts de la main et à l’École nationale de cirque, a annoncé jeudi matin la ministre de la Culture et des Communications, Marie Montpetit.

«Le Québec a réinventé les arts du cirque et s’est ainsi doté d’une formidable carte de visite, utile partout sur les scènes du monde, a fait valoir la ministre. Nous avons raison d’être très fiers de ce milieu bouillonnant de créativité et d’audace, et de tout le talent qui foisonne chez nous.»

L’aide gouvernementale de 1 933 500$ allouée au collectif Les 7 doigts de la main en vertu du programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications s’ajoute aux 9,4 M$ octroyés antérieurement pour l’implantation de son nouveau centre de création, inauguré jeudi matin.

Cette nouvelle subvention permettra au collectif d’acheter de l’équipement spécialisé et de développer ses activités à travers le Québec.

«Avec l’annonce d’aujourd’hui, notre centre de création et de production sera bien équipé et pourra prendre son envol dès cet automne, a indiqué Nassib El-Husseini, directeur général des 7 doigts de la main. L’équipe des 7 doigts s’engage à transformer ce lieu en une ruche vouée à la création et à l’exportation de productions originales et à en faire un lieu ouvert à la communauté.»

L’École nationale de cirque recevra quant à elle 1 M$ pour structurer la filière de formation et encourager le secteur des arts du cirque au Québec.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!