C’est lors de l’émission Entertainment Tonight que Kirstie Alley s’est ouverte à propos de cette dépendance, rapporte digitalspy.ca.

« Chaque fois que j’en prenais, j’étais certaine que je faisais une surdose », a-t-elle confié. « Je prenais ma ligne de cocaïne, puis là, je me calais dans mon siège en prenant mon pouls. Je me disais, je vais mourir, je vais mourir, je vais mourir. Il faut être imbécile pour continuer à prendre de la drogue dans ces conditions, non? »

Alley a ensuite expliqué que c’est un ami, qui faisait déjà partie de la Scientologie, qui lui a tendu le livre de L. Ron Hubbard, intitulé Dianetics. Il s’agissait des bases et des valeurs de cette église.

« Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai lu le livre en entier et je me suis dit que c’était le plus gros canular de tous les temps ou la réelle ressource qu’il me fallait pour m’en sortir », a déclaré Alley.

En fin de compte, l’actrice et participante à Dancing with the Stars: All-Stars, est catégorique. C’est grâce à la Scientologie qu’elle ne touche plus à la drogue aujourd’hui.

Crédit photo : Mauer/Broadimage/KEYSTONE Canada. (©)2012 BDG

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!