Disney Ralph Breaks the Internet (Ralph brise l’internet) prend l’affiche cette semaine

C’en est fini des jeux d’arcade pour Ralph et Vanellope. Nos deux héros explorent cette fois-ci le web, où tous les univers se mêlent. Métro a discuté avec les réalisateurs de Ralph brise l’internet, Rich Moore et Phil Johnston, de cette nouvelle aventure.

Après Wreck-It Ralph (Les mondes de Ralph), qui a connu beaucoup de succès, pourquoi poursuivre l’aventure?
Rich Moore: Ralph et Vanellope font partie de notre famille, on les aime tellement! Il restait des endroits à explorer, des émotions qu’on voulait traiter, comme l’insécurité de Ralph, qu’on n’avait pas vue dans le premier film.

Vous y êtes allé à fond avec les possibilités de l’internet…
Phil Johnston: On voulait pousser Ralph hors de sa zone de confort. Et l’internet était l’endroit idéal pour le faire avec un personnage aussi anxieux que lui.

«Toutes les relations évoluent et les amitiés les plus fortes peuvent survivre au changement et devenir plus solides.» –Phil Johnston, réalisateur, au sujet du thème du film. «Que les gens aient différents points de vue ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas être amis», ajoute Rich Moore, en parlant de Ralph et de Vanellope.

Le film rend à merveille les interactions- qu’on peut avoir sur l’internet. Comment y êtes-vous parvenus?
RM: On voulait que l’internet soit comme une ville où on peut mettre les pieds. Il faut personnifier les choses qu’on fait chaque jour, mais aussi faire réfléchir le spectateur. Par exemple, la barre de recherche est un gars qui répond à toutes les questions [Je-Sais-Tout].

Qu’aimez-vous de Ralph et de Vanellope?
RM: Ralph essaie de faire la bonne chose, mais il commet des erreurs. Et Vanellope est persévérante, drôle et positive!

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!