Getty Images/iStockphoto

La symphonie du hasard
Alice Burns, la narratrice de la fresque que signe Douglas Kennedy, dont les trois tomes sont parus durant la dernière année, a beaucoup à voir avec l’auteur. Dans ce récit intime, qui présente une famille américaine tout sauf typique, il s’attarde subtilement à divers événements sociaux, politiques et culturels qui ont marqué les années 1960 et 1970 en nous faisant voyager de New York à Dublin, en passant par le Chili.

La symphonie du hasard (trois tomes), 
Douglas Kennedy, Belfond

Les animaux fantastiques
Les inconditionnels d’Harry Potter ont déjà un nouvel opus à se mettre sous la dent. Dans Les crimes de Grindelwald, livre contenant en fait le texte du deuxième volet de la série Les animaux fantastiques, Grindelwald s’évade quelques mois à peine après son arrestation pour rassembler des sorciers de sang pur et régner sur les «moldus». On y retrouve aussi un jeune Dumbledore, son ancien ami d’enfance, qui semble être le seul capable de l’arrêter.

Les animaux fantastiques (deux tomes), 
JK Rowling, Gallimard

L’amie prodigieuse
La traduction française tant attendue du quatrième et dernier tome de la saga napolitaine L’amie prodigieuse, qui nous fait suivre deux héroïnes sur 60 ans, est finalement sortie cette année. Ceux qui ont déjà été séduits par la série ne seront pas déçus par cette finale. Avec sa plume acérée, l’auteure boucle la boucle avec panache. Et même si les spéculations vont bon train quant à la véritable identité de Ferrante (un pseudonyme), la bonne nouvelle, c’est qu’on peut continuer à la (le?) lire dans The Guardian chaque semaine.

L’amie prodigieuse (quatre tomes), Elena Ferrante, Gallimard

Cinq titres 
qu’on a aimés

D’autres romans de nos auteurs favoris, à offrir 
ou à s’offrir :
1. La boîte de Pandore, 
Bernard Weber, Albin Michel
2. Une prière à la mer, 
Khaled Hosseini et Dan 
Williams, Albin Michel
3. La route du lilas, 
Éric Dupont, Marchand 
de feuilles
4. Les prénoms épicènes, 
Amélie Nothomb, Albin Michel
5. La tête sous l’eau, 
Olivier Adam, Robert Laffont

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!