Youtube Mahershala Ali dans Room 104

Le cocréateur de Room 104 Mark Duplass parle avec Métro de son admiration pour l’acteur oscarisé Mahershala Ali et de l’enthousiasme des fans pour la série HBO.

Techniquement, l’acteur et réalisateur Mark Duplass et l’interprète Mahershala Ali ont déjà travaillé ensemble. Ils ont tous les deux prêté leur voix aux personnages animés de la série Amazon Comrade Detective. Mais ce n’est qu’un petit détail technique, puisqu’ils n’étaient même pas dans la même pièce pour enregistrer. Et comme Duplass l’a expliqué à Métro, la possibilité de réellement travailler ensemble s’est manifestée lors du tournage de la deuxième saison de la série américaine qu’il a créée avec son frère Jay: Room 104.

Petit résumé. Room 104 tourne autour d’une chambre d’hôtel bien normale, située quelque part aux États-Unis, et de ses occupants variés. La série est tantôt comique, tantôt dramatique. Certains épisodes relèvent même de l’horreur ou de la science-fiction. Dans tous les cas, la série a permis aux frères Duplass de travailler avec des gens assez incroyables, incluant Ali.

«Mon admiration et mon amitié pour Mahershala, c’est de longue date et c’est mutuel. Mais je suis très occupé, et il est très, très occupé, alors on n’a jamais trouvé le temps de travailler ensemble, dit Mark Duplass. Room 104 a créé l’occasion parfaite, alors je lui ai dit: “Crée un personnage que tu aimes et je vais t’écrire une histoire.”»

Et c’est ce qui s’est passé. Son histoire, Duplass l’a convertie en épisode de Room 104.

«Je lui ai écrit un scénario en une nuit et je le lui ai envoyé. Il a adoré, alors je lui ai demandé : “Indique-moi deux jours où tu es libre dans les trois prochains mois et on va tourner ensemble.” C’était le moyen parfait de collaborer. Je ne crois pas qu’on aurait pu se trouver 12 semaines pour tourner une série bien plus longue ou un film.»

L’épisode d’Ali, intitulé «Shark» («Requin»), porte sur un as du billard qui arnaque les gens (en anglais: pool shark) et qui essaie de convaincre son cousin (James Earl) de rester dans le jeu. On se doute bien que la conversation n’a rien d’amical.

Dans les séries d’anthologies comme Room 104, tous les épisodes présentent des histoires différentes et, si on ignore les théories de certains fans, non connectées. Alors plusieurs épisodes laissent le téléspectateur sans toutes les réponses, et certains ne peuvent s’empêcher de s’imaginer les suites des histoires.

«On est agréablement surpris que les gens prennent beaucoup de plaisir à deviner ce qui se passe, relate Mark Duplass. Je ne me suis jamais considéré comme un créateur de grandes énigmes. Je suis le genre de cinéaste qui s’attarde plus sur les gens, les sentiments, les visages. Mais c’est vraiment amusant, toutes ces théories. On espérait que les gens appréciraient la mythologie qu’on bâtissait, mais on ne s’y attendait certainement pas.»

Mark Duplass est connu pour son travail devant et derrière la caméra. Il a notamment réalisé les films Cyrus et Baghead ainsi que la série TogethernessIl a joué, entre autres, dans les films Creep et The One I Love.

L’émission Room 104 est diffusée sur HBO.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!