Getty Kate Middleton

Kate Middleton et le prince William attendent leur premier enfant.

Un nouveau membre s’ajoutera à la famille royale britannique.

«Ses Majestés Royales le Duc et la Duchesse de Cambridge sont heureuses d’annoncer que la Duchesse attend un enfant», a annoncé hier le Palais St James.

Kate Middleton a toutefois été admise hier après-midi à l’hôpital King Edward VII de Londres, parce qu’elle souffre d’hyperemesis gravidarum.

Cette condition médicale, une forme de nausée matinale, n’est pas considérée comme grave, mais la duchesse devra rester à l’hôpital plusieurs jours.

Le premier ministre britannique, David Cameron, a publié sur Twitter : «Je suis ravi d’apprendre que le Duc et la Duchesse de Cambridge attendent un bébé. Ils seront de merveilleux parents.»

«On craint un peu qu’il y ait du harcèlement, dit l’expert royal Charlie Jacoby à Métro, faisant allusion aux récentes photographies de Kate Middleton se faisant bronzer les seins nus. Mais je pense que la grossesse sera couverte avec goût par la presse. La question est de savoir si elle donnera naissance à l’hôpital où elle se trouve présentement ou si elle sera transférée dans un établissement ultramoderne.»

Après le succès de la campagne de relations publiques en marge des Jeux olympiques et du jubilé de diamant, Kate est la «membre de la royauté la plus populaire depuis la princesse Diana», croit Jacoby, qui ajoute qu’elle bénéficiera du soutien du public.

Le bébé à venir remplacera le prince Harry en tant que le troisième prétendant au trône.

Traditions
Pour les naissances royales :

  • La naissance sera soulignée par un salut de 41 coups de fusil.
  • Le ministre de l’Intérieur informera le maire de Londres et les diplomates étrangers.
  • Un avis de naissance sera attaché aux rampes du palais royal.
  • Le bébé recevra un titre formel le jour de sa naissance.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!