Ceux qui avaient hâte de voir Wilfred LeBouthillier de retour à l’avant-plan de la scène musicale seront ravis d’apprendre que le chanteur vient de terminer un passage remarqué au mythique Olympia de Paris.

Il avait la tâche de s’occuper de la première partie des concerts de Véronic DiCaire, pour quatre soirs. On sait que la France aime bien notre Wilfred, et cette série de concerts a cristallisé la relation entre le pays et l’artiste.

De plus, les Parisiens ont eu la chance d’entendre du matériel inédit, jamais entendu encore par son public québécois. Du lot, deux pièces se sont distinguées, soit Je poursuis ma route et La force de tomber, qui ont reçu un accueil chaleureux du public présent.

Ce dernier semblait ne jamais être rassasié du jeune artiste, le rappelant sur scène chaque soir, et parfois même à deux reprises durant le même concert!

Le Nouvel Observateur, publication française réputée, titrait : « La première partie était assurée par Wilfred LeBouthillier. Son titre Un petit morceau de moi, dédié à sa grand-mère qui souffrait d’Alzheimer, a fait frissonner d’émotion un public sous le charme ».

Wilfred croit pouvoir lancer son 4e album pour le printemps 2013.

Crédit photo : MySpace de l’artiste

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!